Le cobaye ou cochon d'inde

Le cobaye ou cochon d'inde

Une alimentation saine

Les cochons d’Inde ne rechignent pas devant la nourriture. Ils n’ont pas d’exigences particulières et peuvent s’habituer très vite à plusieurs types d’aliments donnés. Il n’y a que les oignons et les pommes de terre qu’ils n’aiment vraiment pas.
L’alimentation de base du cobaye est très similaire au lapin, il lui faut beaucoup de foin pour user ses dents, le “ pain quotidien “ de nos cochons d’Inde est le foin. En hiver, ils pourraient même vivre exclusivement de foin et d’eau, s’il n’y a aucun aliment frais. Dans les animaleries, vous trouverez du foin emballé par petites quantités. Pour les plus grosses quantités, il vaut mieux s’adresser à un fermier. Le foin de crau est le meilleur tout comme chez le lapin.
Attention lors de l’achat : Le foin de bonne qualité est le foin non compressé et dont le fond du paquet n’est pas trop poussiéreux.

Verdure et légumes frais

Les plantes alimentaires fraîches, légumes et un peu de fruits ne contiennent pas seulement une grande quantité de substances nutritives, ils sont également riches en protéines, calcium et vitamine C. Ces éléments sont indispensables au cochon d’Inde - qui, par ailleurs, est le seul rongeur à en avoir besoin. Certains cobayes digèrent mal les légumes riches en eau (tomate, laitue, concombre, etc. ), cela pourrait provoquer des diarrhée et donc une visite chez le vétérinaire spécialiste NAC

Voici quelques exemples d’aliments de base : carottes, fanes de carottes, de navets, de radis, céleri, endives, persil, épinards, cerfeuil, mâche, thym, brocolis, pissenlit, fenouil, salade frisée.Exemples d’aliments riches en vitamine C: fenouil, brocolis, poivron, fanes de carottes et de radis. La vitamine C étant dégradée par la lumière, évitez les graines en vrac et privilégiez les graines pour cobayes avec des paquets que vous refermerez consciencieusement après ouverture.

Dans la cuisine et le jardin : Les pommes, les bananes, les fraises, le kiwi, le melon, le raisin, la plupart des salades, les carottes, le poivron, le persil et beaucoup d’autres choses conviennent bien. Également les agrumes et fruits à noyau en raison de leur haute concentration en vitamine C, mais pas en trop grande quantité. La laitue pommée contient beaucoup de nitrates, le chou et les poires provoquent des ballonnements. Selon certains vétérinaires spécialistes en Cobaye, les germes de pommes de terre sont dangereux ainsi que les haricots crus.

Les aliments préparés

Ils contiennent des céréales, des flocons d’avoine, du maïs, des noix, des graines de tournesol ainsi que du foin enrichi en vitamines et en minéraux.
Une à deux cuillères à soupe par jour, soit 10 à 20 g au plus, car sinon l’animal deviendrait trop gros. Quand il reçoit en même temps beaucoup de produits frais, on peut donner moins de nourriture vitaminée.

Produits à ronger

Les cochons d’Inde ont besoin de ronger beaucoup afin d'user suffisamment leur dents qui poussent sans arrêt. Dans les animaleries, on vous propose un vaste choix de produits à ronger, mais du pain sec sans agent conservateur, ni sel et qui n’est pas moisi, ainsi que des jeunes pousses et branches de bouleau, saule ou arbres fruitiers (non traités) font aussi très bien l’affaire.

L'eau potable est importante

Les cochons d’Inde devraient toujours avoir de l’eau dans leur bouteille afin qu’ils puissent décider eux-mêmes quand ils veulent boire et en quelle quantité. L’eau à température ambiante est meilleure que l’eau fraîche. Les cochons d’Inde ne peuvent pas boire de lait, même délayé, car cela provoque des diarrhées.

Vitamines et sels minéraux

Une pierre à lécher offre au cochon d’Inde des sels minéraux en quantité suffisante bien que certains vétérinaires spécialistes NAC la dise non indispensable. Cependant, tous les animaux ne la lèchent pas. Il faut la pendre au grillage de la cage car si on la laisse sur le sol, elle risque de s’humidifier avec l’urine.
Des préparations vitaminées sont disponibles dans les animaleries. Elles ne sont pas tout à fait indispensables si vous proposez une alimentation saine et surtout une alimentation riche en vitamine C. En hiver toutefois, il est conseillé de donner un supplément de vitamines car, à cette époque, les fruits et les légumes en contiennent peu.

Règles d'or de l'alimentation selon les vétérinaires NAC spécialistes

- Nourrissez votre cochon d’Inde deux fois par jour et toujours aux mêmes heures. Les cochons d’Inde s’y habituent très vite.
- Ne donnez jamais trop en une seule fois. Ce que le cochon d’Inde n’a pas mangé au bout d’une heure, vous devrez le retirer de la cage (à l’exception du foin).
- Il n’y a que les aliments frais qui soient réellement bons, la verdure, les légumes ou les fruits ne peuvent pas être fanés, pourris ou moisis.
- Le foin et les produits frais doivent toujours se trouver dans les mangeoires. Si vous n’avez pas de mangeoire, remplissez un filet à provision et pendez-le au grillage. Ne vous contentez pas de déposer les aliments sur le sol de la cage. La nourriture serait salie par l’urine et les excréments.
- Bien laver les fruits, les courgettes et les tomates mais ne pas les éplucher car c’est juste sous la peau que sont la
plupart des vitamines. Il vaut mieux éplucher les poivrons car la peau a mauvais goût. Bien égoutter les légumes lavés. De même, il faut bien laver les épluchures de fruits et de légumes, qui sont les restes de la cuisine, et les sécher correctement.
- Bien laver la salade et particulièrement la laitue pommée en raison du grand nombre de produits toxiques qu’elle contient. Bien sécher, par exemple dans une serviette ou dans une essoreuse à salade. La laitue mouillée est presque plus nocive que la laitue non lavée.
- Ne rien donner qui sort directement du réfrigérateur. Des aliments froids peuvent occasionner des dérangements stomacaux.
- Remplir le distributeur automatique de boisson deux fois par semaine avec de l’eau à température ambiante. Si le cochon d’Inde n’arrive pas a y boire, poussez son museau contre la douille. Il comprendra vite comment cela fonctionne.
- Mettez sans cesse dans la cage des branches de saule ou d’arbres fruitiers (non traités) à ronger ou du vieux pain.
- Les cochons d’Inde aiment manger dans votre main et se laisser caresser à cette occasion.

Diète pour les gros

Les exercices réguliers sont très importants pour que votre cochon d’Inde reste vif et en bonne santé. Si votre cochon d’Inde a grossi, mettez-le au régime. Les gros deviennent paresseux et attrapent plus facilement des maladies. Oubliez les récompenses et les friandises et restez ferme même quand votre petit chéri piaille et insiste. 40 à 60 g de fruits suffisent quotidiennement et il
faut réduire à 20 g par semaine la quantité de céréales et de nourriture vitaminée. A la place du pain, ne donnez que des branches non traitées à ronger et laissez courir votre ami plus longtemps dans l’appartement. Par contre, vous pouvez donner du foin et de la paille en quantité illimitée. Présentez-lui, de plus, beaucoup d’eau fraîche, si possible enrichie de gouttes de vitamines.
Conseil : Dans les cas extrêmes de prise de poids, il vaut mieux faire examiner l’animal par un vétérinaire spécialiste NAC.

Ce site utilise des cookies

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement du site. Vous pouvez consulter nos mentions légales et notre politique de confidentialité pour plus d'informations.