Le cochon d'inde et son alimentation

Le cochon d'inde et son alimentation

L'équilibre alimentaire

De nombreuses plantes fournissent une nourriture fraîche : le pissenlit par exemple. Ne le cueillez ni à proximité des routes ni dans les prairies où courent des chiens : il est pollué.
Le cochon d'Inde est facile à nourrir, ils se nourrissent des plantes les plus diverses, racines et feuilles, graines et plantes fraîches. Ils exigent seulement une nourriture suffisamment variée.
S'il n'est pas difficile, il a néanmoins des besoins spécifiques en protéines, hydrates de carbone, lipides, minéraux et vitamines, dans des proportions précises. La nourriture devra être la plus variée possible. En plus d'une nourriture équilibrée, ils ont besoin d'avoir suffisamment de mouvement.

Le foin : l'aliment de base

Le foin est très important pour le cochon d'Inde. En hiver, faute de nourriture fraîche, il pourrait se nourrir uniquement de foin et d'eau. Vous trouverez le foin dans les boutiques spécialisées, sous forme de petits paquets déjà prêts. Vous pouvez vous le procurer en quantités plus importantes chez les paysans.

Lors de l'achat, sachez que :
- Un foin de bonne valeur nutritive contient des brins d'herbe fraîche, trèfle et plantes. Il sent bon et sa couleur a un reflet vert.
- On appelle regain un foin poussé après la récolte.
- Un foin de moindre qualité est soit trop vieux, soit dépourvu des plantes qui lui confèrent sa valeur nutritive.
Un vieux foin attire la poussière et fait éternuer le cochon d'Inde.
Un foin jaunâtre n'est composé que de tiges desséchées et durcies qui sont indigestes pour le cochon d'Inde. Un foin moisi ou pourri peut entraîner la mort de l'animal ou une maladie digestive qui nécessitera d’aller chez un vétérinaire spécialiste en NAC.

En plus du foin, le cochon d'Inde mange volontiers du fourrage de trèfle, de luzerne, de pois et de haricots, et il apprécie les orties, particulièrement nutritives et qui lui donnent un beau pelage. L'ortie, haïe et combattue par de nombreux jardiniers, est riche en calcium, fer, phosphore et protéines. Elle contient également une grande quantité de vitamine D, indispensable à la solidité des os, dépurative et nécessaire au métabolisme. Vous pouvez donner des orties fraîches à votre cochon d'Inde, mais il est préférable de laisser la plante se faner légèrement, afin qu'elle ne pique pas trop.
Vous pouvez préparer vous-même les orties : cueillez des jeunes plantes sans fleurs (les plantes adultes sont trop urticantes) et laissez-les sécher trois à quatre jours à l'air libre. Retournez-les deux fois par jour. Attachez-les en bouquets et accrochez-les en un lieu ombragé et aéré.

Légumes, fruits et plantes

C'est la plus naturelle et la plus saine des nourritures pour un cochon d'Inde. Légumes, fruits et plantes sont très nutritifs, riches en protéines, calcium et vitamine C. Le cochon d'Inde est le seul rongeur qui ne forme pas lui-même la vitamine C, en cas d’hypovitaminose, des pathologies comme la pododermatite ou des cystite peuvent nécessiter une visite chez votre vétérinaire spécialiste NAC et cobaye.

La cueillette des plantes : Conviennent très bien : les pissenlits (au printemps, ramassez également les fleurs et les semences), l'herbe, le tussilage, la prêle, le mouron blanc, l’achillée, la consoude, l'heracleum, le plantain. Ne cueillez que les plantes que vous connaissez bien ! Recourez éventuellement à des planches botaniques pour bien identifier les plantes.

Conviennent moyennement : le trèfle ; il donne des ballonnements, aussi mélangez-le en quantité réduite aux autres plantes.
Vénéneux : colchique, ciguë, belladone, morelle, cytise, fleurs d'if. Ne cueillez jamais les plantes :
- Sur le bord des routes à forte circulation et à proximité des autoroutes. Le plomb des vapeurs d'essence s'y est déposé.
- Dans les prés qui ont été traités aux insecticides.
- Dans les parcs et jardins où l'on amène promener les chiens. Leur urine et leurs excréments transmettent des maladies.


Dans la cuisine et le jardin : conviennent très bien : pomme, banane, poire, fraise, pamplemousse, melon, kiwi, mandarine, mirabelle, orange, raisin, citron, chou-fleur, brocoli, toutes les salades - à l'exception de la laitue -, betterave, pomme de terre épluchée, chou-rave, poivron, persil, concombre, céleri, épinard, tomate.

Conviennent moyennement : laitue surtout lorsqu'elle a poussé sous serre, car elle est alors saturée en nitrates. Tous les choux, parce qu'ils provoquent des ballonnements ; ne les donnez qu'en petite quantité.
Les cochons d’Inde apprécient en général les pierres à lécher qui contiennent des sels minéraux. Cela permet d'éviter un manque de minéraux et d'oligo-éléments.
Vénéneux : les germes de pommes de terre et les haricots crus.
Conseil d’un vétérinaire spécialiste en cobayes : faites pousser des semences de salade ou de graminées dans un récipient, ainsi vous disposerez toujours d'une nourriture saine et fraîche.

Les aliments préparés

Cette nourriture se trouve dans les grands magasins. Elle est composée de blé, avoine, maïs, noisette, graines de tournesol et de petites boulettes vert-brun. C'est du foin comprimé enrichi en vitamines et minéraux, qui peut suffire à l'alimentation de votre animal lorsque vous partez par exemple un ou deux jours.

N'en donnez qu'une ou deux cuillerées par jour à votre cochon d'Inde ; cet animal a tendance à engraisser facilement. S'il reçoit beaucoup de légumes, vous pouvez diminuer la quantité de cet aliment. Mise en garde : de nombreux cochons d'Inde raffolent de céréales. Ne vous laissez pas attendrir.

Les aliments à ronger

Ces animaux doivent beaucoup ronger, afin d'user leurs dents qui poussent sans cesse. Le pain dur leur convient, salé ou aromatisé, à condition qu'il soit exempt de moisissure.
Vous trouverez dans le commerce une grande variété de gaufrettes à ronger, aromatisées.
Déposez de temps à autre des brindilles à ronger dans la cage ; brindilles de bouleau, saule ou arbres fruitiers.
Important : ne lui donnez pas de brindilles qui ont été touchées par le gel, ou exposées aux insecticides.

Ne pas oublier l'eau

Les cochons d'Inde boivent peu, mais il est cependant nécessaire de leur mettre de l'eau à disposition et de les laisser décider eux-mêmes du moment où ils boivent et de la quantité absorbée. La bouteille étanche, tous les jours remplie d'eau fraîche, doit se trouver dans chaque cage. Donnez-lui de l'eau que vous avez laissé reposer ou que vous avez fait bouillir auparavant.

Vitamines et minéraux

Une pierre à lécher offre au cochon d'Inde les sels minéraux nécessaires en proportions équilibrées.
Accrochez-la aux barreaux, si vous la laissez sur le sol l'urine la ramollira. Vous trouverez des complexes vitaminiques dans le commerce. Si la nourriture est saine, variée, riche en vitamine C, ils ne sont pas indispensables. Mais vous pouvez en administrer une dose par semaine à votre cochon d'Inde pour vous assurer qu'il ne manque de rien. Le cochon d'Inde digère la terre, à condition qu'elle ne soit pas contaminée et qu'elle soit dépourvue d'insecticides.

Les dix règles d'or de l'alimentation, par un vétérinaire spécialiste NAC

- Nourrissez-le à heures fixes ; il s'y habituera.
- Ne lui donnez pas trop de nourriture à la fois. Retirez de la cage ce que l'animal n'a pas mangé au bout d'une heure. Cela ne s'applique pas au foin. Si son plat de nourriture est trop plein, l'animal continue à manger par ennui.
- Seuls les aliments frais conviennent. Ne laissez pas légumes, fruits et plantes se faner, se pourrir et moisir.
- Placez toujours le foin et les légumes dans les mangeoires. Ne les jetez pas sur le sol de la cage ; urines et excréments les souilleraient.
La femelle montre parfois les dents, mais seulement pour repousser un mâle trop empressé. Les cochons dinde sont des animaux paisibles, qui n'entrouvrent les mâchoires que pour bâiller.
- Lavez toujours les fruits et les légumes, secouez-les et laissez-les égoutter. Lavez également les épluchures de fruits et de légumes.
- Ne donnez pas de la nourriture qui sort directement du réfrigérateur.
- Remplissez tous les jours la bouteille étanche de la fontaine-buvette avec de l'eau bouillie.
- Placez de temps à autre dans la cage une branche d'arbre fruitier ou de saule. Veillez à ce qu'elle n'ait pas subi de pulvérisations d'insecticides.
- Les cochons d’Inde aiment venir manger dans la main. Cela permet de créer un lien avec l'animal, prenez le temps de le nourrir avec quelques friandises par exemple.
- Veillez à ce qu'il puisse bouger suffisamment. S'il a engraissé, n'hésitez pas à le mettre au régime une fois par semaine : de l'eau et du foin uniquement ce jour là.

Ce site utilise des cookies

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement du site. Vous pouvez consulter nos mentions légales et notre politique de confidentialité pour plus d'informations.