Le cas particulier de la gingivite - stomatite chez le chat

Votre chat salive beaucoup ? il a mauvaise haleine ? il a le poil terne et maigrit ? il refuse de manger ses croquettes ? il part au milieu du repas en miaulant ? il mâche dans le vide en râlant ? il se fait moins souvent la toilette ?
Tous ces symptômes sont peut être liés a des affections de la bouche chez votre chat.

La gingivite et la stomatite, qu'est-ce que c'est ?

La stomatite concerne une inflammation de la bouche.

La gingivite concerne une inflammation des gencives.

Ici on voit bien les muqueuses buccales autour des dents (gencives) qui sont enflammées et de couleur rouge brique !

Soit parfois ce sont des ulcérations à la jonction de la langue et du palais ou même aux piliers du pharynx (dans le fond de la bouche).

Soit parfois ce sont des ulcères sur la langue.

Inutile de vous dire comme ses lésions sont extrêmement douloureuses et qu'elles nécessitent une intervention rapide.

La gingivite et la stomatite, pourquoi ? Quelles en sont les causes ?

Plusieurs causes sont possibles et sont classées ici par ordre croissant de leurs fréquences d’apparitions

  • Un virus : la calicivirose ou calicivirus
  • Un autre virus : la leucose féline (Fiv-FeLv ou sida du chat)
  • Une insuffisance rénale
  • Une insuffisance rénale

Les traitements

Plusieurs traitements sont possibles et réalisés au cabinet avec diverses efficacités bonne ou moins bonne selon les chats. Ce traitement devra être adapté au cas par cas et selon les résultats des autres traitements.
Il fera l’objet d’une discussion avec le vétérinaire pour opter vers la meilleure solution.

  • La cortisone à longue action.
  • Renouveler les vaccins de votre animal avec un nouveau vaccin spécial plus performant dans lequel les dernières souches du calicivirus sont présentes (2 injection vaccinale à 3-4semaines d’intervalle).
  • Des antibiotiques et des antidouleurs pour aider à instaurer le traitement de fond.
  • Des compléments alimentaires spéciaux = alicaments ou nutraceutique ou nutriceutique (solution riche en lysine et autres acides aminés, vitamine B, Zinc, extraits de cranberry et grenade, etc. étudiée pour interférer avec les virus et espacer les traitements à la cortisone par exemple).
  • Les immunomodulateurs (Interferon à très faible dose).
  • L’homéopathie (cocktail de substances issues de la médecine douce).
  • Une prise de sang pour écarter les pathologies non ou difficilement traitable (insuffisance rénale et leucose).
  • Un détartrage (moins fréquent).

Le détartrage et les soins bucco-dentaires

Pourquoi est-ce si important de faire détartrer votre compagnon ?

Contactez notre centre vétérinaire pour les soins dentaires de votre chat.

Dentisterie et extraction dentaire

Selon les cas, il sera nécessaire de réaliser une extraction de certaines dents et de faire de la réelle dentisterie, en d’autres termes, d’enlever totalement les dents dont la racine est tellement atteinte par l’inflammation (lyse visible de la dentine et de la pulpe dentaire) qu’elles tomberont irrémédiablement naturellement mais en engendrant des douleurs en bouche pour l’animal.

Certaines dents ne tiennent parfois plus que par le tartre tellement la situation est avancée, nous jouerons véritablement dans ce cas le rôle de dentiste pour animaux surtout dans le cas particulier de la gingivo-stomatite chez le chat.

L’insuffisance rénale

Quels sont les traitements de l’insuffisance rénale et l’espérance de vie d’un animal atteint ?

 

Ce site utilise des cookies

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement du site. Vous pouvez consulter nos mentions légales et notre politique de confidentialité pour plus d'informations.