La chirurgie au laser du voile du palais chez le bouledogue.

La chirurgie du voile du palais ?

Le raccourcissement du voile du palais et l’élargissement des narines

Qu’est-ce que le voile du palais, la sténose des narines et ses conséquences ?

Le voile du palais est un palais dont l’extrémité ou palais mou est tellement longue qu’il se dépose sur le larynx et fait ainsi saillie dans les voies respiratoires et interfère avec le mouvement de l’air dans les poumons.
Les narines sténotiques sont des narines trop étroites qui, lorsque le chien respire s’effondrent vers l’intérieur lors de l’inhalation, ce qui empêche le chien de respirer par le nez.
Cette chirurgie est effectué très régulièrement dans notre Centre Vétérinaire à Nivelles.

Symptômes

Les races brachycéphales et principalement le bouledogue et les carlins sont souvent victimes de malaises lorsque la température extérieure est élevée ou lorsque leur activité physique fait monter leur température corporelle (jeu, course, activité excessive, longue promenade, etc.) allant parfois jusqu’à une montée de leur température au-delà d’un seuil viable. Un chien normal halète pour faire descendre sa température car il transpire peu mais les chiens brachycéphales ont beaucoup plus de mal à réaliser ce mode de thermorégulation et cela provoque de l’hyperthermie et parfois la mort.

Le voile du palais, quand il est trop long, jouent de multiples rôles dans les problèmes chez le bouledogue, il irrite parfois constamment la gorge et provoque des vomissements à répétition surtout quand l’animal avale. Bien que ceux-ci peuvent être de multiples origines, Il arrive que ses vomissements soient résolus par la chirurgie de raccourcissement du voile du palais par un vétérinaire spécialiste.

Un symptôme fréquent est un chien ayant des difficultés à dormir, se réveillant en sursaut car le palais bouche complètement les voies respiratoires quand l’animal s’endort, il se réveille alors directement avec une grande respiration car il s’étouffe. Il n’est pas rare de les voir dormir sur le dos car cette position est moins confortable, mais fait littéralement tomber le palais mou dorsalement et libère donc le larynx.

Parfois, les propriétaires reportent des syncopes en promenades, sans raison, un chien qui fait une sorte de malaise et tombe sur le côté comme évanoui et se relève aussitôt comme si de rien n’était. Si l’animal manque d’oxygène, sa langue et ses gencives peuvent devenir bleues lors d’une de ses crises.

La chirurgie : Laser ou fils ?

La chirurgie de raccourcissement du voile du palais et d’élargissement des narines est en réalité une chirurgie correctrice qui vise à remettre en conditions “normales” les voies respiratoires d’un chien brachycéphale. Effet de mode ou course vers le high-tech, la résection est effectuée depuis peu au laser à C02 mais peut être réalisée en coupant le voile du palais à la lame ou au ciseau.
Bien que plébiscité sur les réseaux sociaux, cette nouvelle technique au laser, tout comme chaque technique opératoire possède ses avantages mais aussi ses inconvénients.


Lorsque l’on compare les deux techniques, les rares complications évoquées dans l’une ou l’autre procédure sont les saignements, les brûlures, le temps chirurgical, etc. , mais c’est surtout le chirurgien vétérinaire et son habitude qui déterminera le succès de l’intervention sans complication et pas le matériel utilisé, car le résultat final est totalement identique.


Le débat fait souvent rage entre les chirurgiens spécialistes vétérinaires entre le laser et les fils mais il faut savoir que les fils sont indispensables pour corriger la sténose des narines et les suturer, ils seront donc incontournables pour au moins une partie de la chirurgie !
L’ablation du voile du palais et la correction des narines est une chirurgie que nous effectuons fréquemment au sein de notre Centre Vétérinaire.

Résultats

Statistiquement, 95% des propriétaires nous reportent “un nouveau chien” avec de la joie de vivre, des promenades plus longues et une tolérance aux efforts plus importantes. Le pronostic est bon pour les jeunes animaux car ils respireront généralement beaucoup plus facilement. Les animaux plus âgés peuvent avoir un pronostic moins favorable, surtout si le processus de collapsus laryngé a déjà commencé.

Voyez nos posts Instagram sur cette chirurgie
https://www.instagram.com/p/CIdKY5Pl6i_/
https://www.instagram.com/p/CG2H7_0FYPw/

Ce site utilise des cookies

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement du site. Vous pouvez consulter nos mentions légales et notre politique de confidentialité pour plus d'informations.